Motorsport

1966 : Le début des succès de Johann Abt

Photo1

 

Véritable bavarois de la région de l'Allgäu en Allemagne, Johann Abt est un «homme de la montagne" dans la vie de tous les jours mais également en sport automobile. Sa grande passion étant la course sur 2 ou 4 roues, les succès commencent. Le premier choix de Mr Abt est en 2 roues avec la marque DKW qui sont en compétition depuis longtemps. En 1966, Johann Abt devient convaincant pour le préparateur de FIAT, Carlo Abarth qui l'évalue suivant ces qualités de pilote et lui donne un contrat. Dans sa dernière année avec Abarth , Johann Abt remporte 29 des 30 courses. Le titre le plus important qu'il remporte avec la firme Abarth est le championnat européen de 1970 dans la petite division avec le 1000 Abarth.

 

1999: Christian Abt couronné lui-même comme le dernier champion de la STW

Photo2

Après le retrait complet d'Audi en STW avec son lancement du projet Le Mans, ABT Sportsline assume l'entière responsabilité de son engagement.

Dès la première course de la saison, Christan Abt, dont l'anniversaire (le 8 mai) tombe ce même jour, atteint déjà des résultats satisfaisants pour lui et pour son équipe: la première pôle en STW et la première victoire d'un privé en tant qu'équipe dans le championnat STW. Neuf sur dix courses, soit Christian Abt, soit son coéquipier Kris Nissen, monte sur le podium, voir même les deux ensemble. La saison est marquée par le duel entre Christian Abt et le pilote Opel Uwe Alzen. Lorsque Abt dans la course finale et cruciale est sorti de la piste par Alzen. En fin de compte, le 10 Novembre 1999, des images de la situation controversée sont extraits depuis les tribunes et favorise la décision envers Christian Abt, qui devient ainsi le dernier champion du STW qui est interrompu après la fin de cette saison.

 

2002: Aiello triomphe avec ABT

Photo3

Avec cinq véhicules inscrits en 2001- ABT Sportsline entre dans sa troisième année en DTM.

Aux côtés de Christian Abt, Laurent Aiello, Mattias Ekström et Martin Tomczyk et l'ancien pilote de Formule 1 Karl Wendlinger, complètent cette équipe ABT sur la ligne de départ. La saison commence par une victoire d'un doublé à Hockenheim - pour la première fois, ABT Sportsline est en tête du classement DTM. Le deuxième tour à Zolder se termine par un résultat, encore une fois un doublé pour l'équipe ABT. Avec un total de neuf podiums sur dix épreuves, avec au moins un coureur ABT sur la plus haute marche du podium. En fin de compte, l'homme qui a obtenu le plus grand nombre de victoires, de qualification, de victoires en course, de pole positions (4 chacun) et les meilleurs tours en course pour devenir le champion: Laurent Aiello.

 

2004: La fiabilité mène au succès

Photo4

Après l'entrée d'Audi en DTM, ABT Sportsline devient l'une des deux équipes d'usine du constructeur basé à Ingolstadt.

Comme Opel et Mercedes-Benz, le camp Audi passe d'un coupé à une berline. L'A4 remplace le TT-R. En raison de ses expériences dans le DTM, ABT Sportsline joue un rôle majeur dans le développement de la nouvelle voiture. Le concept de l'A4 est conçu pour les appuis au maximum alors que la vitesse de pointe est de moindre importance. La voiture en particulier dans le cas de Mattias Ekström est très fiable. Le Suédois est le seul pilote à marquer des points à toutes les courses et récupère impérieusement les couronnes de la première marche avec d'être sacré champion. Comme son coéquipier Martin Tomczyk termine lui au cinquième rang, le titre par équipe est délivré à ABT Sportsline.

 

2007: Le travail d'équipe est un facteur de réussite

Photo5

Après une année difficile en 2006, la team Audi Abt Sportsline revient avec une configuration performante.

Alors que Mercedes soumet la Classe C à une vaste mise à jour à la suite d'un changement de modèle de production, Audi affine seulement son A4 concernant son aérodynamisme. Dans le duel des technologies avec la marque de Stuttgart, on voit sept victoires dans la saison pour Mercedes et seulement trois pour Audi / ABT. Les deux titres à l'équipe de la région d'Allgäu ont quand même été là. Mattias Ekström est le pilote qui a été le plus souvent à marquer des points et seulement une victoire lui suffit pour remporter le titre de pilote. L'un de ses rivaux les plus féroces est son coéquipier Martin Tomczyk, qui réalise enfin sa percée en 2007. Avec deux victoires, il termine troisième au classement général et a donc un rôle majeur dans la team ABT Sportsline qui a remporté le titre en équipe.

 

2008: Une récompense bien méritée

Photo6

L'équipe de Kempten reçoit quatre A4 DTM avec des caractéristiques totalement nouvelles. Au niveau du personnel, on ne change pas une équipe qui gagne. Matthias Ekström, Tom Kristensen, Timo Scheider et Martin Tomczyk forment les conducteurs habituels d'ABT, avec Scheider ayant le moins d'expérience dans l'équipe. L'ensemble des conducteurs ont l'intention et l'ambition de prendre le titre de champion. Scheider montre rapidement une très bonne prise en main de la nouvelle voiture qui surpasse tous ses concurrents dans les tests de pré-saison. Au cours de l'année, Scheider, comme son équipier Ekström, marque trois victoires.

 

2009: Deux coureurs ABT sur le podium

Photo7

Alors que l'ADAC GT Masters se transforme en l'étape idéale pour Christian Abt, la prochaine génération est en train de remporter des titres.

Dix ans après son triomphe dans le STW, l'ancien coureur de DTM gagne l'ADAC GT Masters qui a été seulement lancé un an plus tôt. Abt a une parfaite maîtrise de son Audi R8 alignée par ABT Sportsline et après trois victoires lors de la saison, il remporte de manière impériale, le championnat avec un avantage en douze points - une superbe performance à seulement 42 ans. Mais tandis que Christian Abt est à l'automne de sa carrière active, la carrière de son neveu Daniel Abt ne fait que commencer. Avant son 17ème anniversaire, le fils de la maison ABT Sportsline remporte le Masters ADAC, en complément d'une année sportive parfaite pour l'équipe de Kempten.

 

2009 : Hat-trick = 3 victoires

Photo8

Timo Scheider, du team Audi Sport Abt Sportsline est resté dans la voie rapide. Avec l'A4 légèrement modifiée (type R14 plus) le constructeur d'Ingolstadt réalise le hat-trick au niveau des titres. Un exploit jamais réalisé par aucun autre fabricant dans le DTM. De plus, Scheider est le seul coureur à ce jour à avoir réussi deux victoires consécutives en titre. Pourtant, après un échec de qualification avec des problèmes de pneus à l'avant-dernière manche à Dijon, le pilote ABT doit craindre pour son titre jusqu'à la dernière manche de l'année. À la fin cependant, pas même la quatrième victoire de la saison par son rival immédiat Garry Paffett (Mercedes) suffit de remonter Scheider à partir du haut du classement. Bien que le champion ne soit victorieux qu'une seule fois, il est l'incarnation de la cohérence encore une fois. Il doit sa seule course sans points à une disqualification à Zandvoort, où il est arrivé en retard pour la pesée.

 

2010: ABT Sportsline gagnant par équipe

Photo9

La qualité l'emporte: l'équipe Abt Sportsline fonctionne comme sur des roulettes à l'ADAC GT Masters et gagne haut la main, le classement par équipe.
Manquant de peu le titre de pilote, l'équipe a de bonnes raisons de célébrer la victoire à la fin de la saison. ABT Sportsline fait un travail parfait sur la préparation de ses deux Audi R8 LMS. Le compte est bon après 14 manches de la saison, car il montre cinq victoires et six podiums. Après avoir remporté le classement pilote en 2009, ABT Sportsline dirigée par Christian Abt Directeur de l'équipe remporte également le classement par équipes un an plus tard.

 

2011: fin d'une époque

Photo10

ABT Sportsline termine une suite en remportant le sixième championnat DTM.

Avec le duo Mike Rockenfeller et Mattias Ekström du Team Audi Sport Abt Sportsline, il remporte le championnat par équipe dans la saison 2011 et le fait avec une impressionnante démonstration. Dans la dernière année des duels entre les marques Audi et Mercedes-Benz, le duo germano-suédois ajoute un nouveau chapitre à succès ABT Sportsline avec quatre victoires et trois podiums supplémentaires.

 

2014 : Victoire du Team C.ABT Prosperia en GT ADAC Masters

Team Prosperia

La belle victoire du Team de Christian ABT en championnat GT ADAC Masters en Audi R8 LMS Ultra

 

2016 : Victoire du Team ABT Sportsline en DTM

DTM 2016

La victoire du pilote Edoardo Mortara ne lui a pas été offerte en cette année 2016 en championnat DTM avec seulement 4 points de retard...... Mais le Team ABT Sportsline obtient le titre de meilleur Team en terminant premier du championnat.